Search & Find
DiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporama
Accueil
ICube   >   Actualités : Présentation de l'IRN Cellules Souches et Médecine Régénérative

Présentation de l'IRN Cellules Souches et Médecine Régénérative

févr. 3 2021

Lancé en janvier 2021 pour une durée de 5 ans dans la continuité du Groupement De Recherche international (GDRi) du même nom, l’International Research Network (IRN) franco-chinois Cellules Souches et Médecine Régénérative (CeSMeR), outil de structuration international du CNRS, a pour but la création d’un réseau interactif d’équipes de recherche françaises et chinoises sur le thème émergent de l’ingénierie cellulaire et tissulaire.

Outre les participants chinois de Wuhan (School of basic medical science ; Zhongnan hospital), Calmette (hospital of Kunming) et Tianjin (National Engineering Center of Cell Products), cet IRN regroupe des partenaires français de Nancy (IMoPA1, LRGP2, UTCT3), Reims (MEDyC4), Paris (ICSN5) et Strasbourg (IRM6, ICube7). Ce projet est coordonné par le laboratoire IMoPA (UMR 7365) à Nancy et par l’Université de Wuhan. ICube est présent au comité de pilotage de l’IRN.

L’objectif scientifique est de rassembler les expériences complémentaires de laboratoires de qualité afin de réaliser un programme de recherche multidisciplinaire préclinique ambitieux dans le domaine de la médecine régénérative et concevoir de nouveaux traitements pour des maladies dégénératives reliées principalement à l’âge (maladies cardiovasculaires, ostéoarticulaires, fibroses, cirrhoses hépatiques…).

L’IRN CeSMeR s’organise autour de deux axes complémentaires :

  • Ingénierie cellulaire (production et régulations cellulaires)
  • Ingénierie tissulaire (biomécanique, synthèse de matrices et interactions cellules-matrice-environnement).

Le projet tire profit des différentes approches expérimentales et de modélisation et simulation développées par les partenaires (collection, prolifération et différenciation de cellules souches mésenchymateuses) pour la conception, l’optimisation et la synthèse de nouveaux biomatériaux, leur implantation dans la lésion et l’appréciation de leur fonctionnalité au niveau du tissu ou de l’organe.

Projet CeSMeRCellule souche de lignée germinale de drosophile en division. Biologie fondamentale des cellules souches –Médecine régénérative. [Source : Photothèque CNRS

Contacts :
Coordinatrice France - Comité de pilotage Nancy - Céline Huselstein
Comité de pilotage Strasbourg et membre du laboratoire ICube - Simon Chatelin

En savoir plus

1 Ingénierie Moléculaire et Physiopathologie Articulaire, UMR 7365 CNRS - Université de Lorraine
2 Laboratoire Réactions et Génie des Procédés, UMR 7274 CNRS - Université de Lorraine
3 Unité de Thérapie Cellulaire et banque de Tissus - Centre Hospitalier Régional Universitaire Brabois
4 Matrice Extracellulaire et Dynamique Cellulaire, UMR 7369 CNRS - Université de Reims Champagne-Ardenne
5 Interactions Cellules Souches-Niches, Inserm U1197 - Université Paris-Saclay
6 Immuno Rhumatologie Moléculaire, Inserm U1109 - Université de Strasbourg
7 Laboratoire des sciences de l'ingénieur, de l'informatique et de l'imagerie, CNRS UMR 7357 - Université de Strasbourg - ENGEES - INSA Strasbourg

À la une

Un grand bravo à Inès Jorge qui a remporté le premier prix du jury lors de la finale régionale en...

Flux RSS

Flux RSS