Search & Find
DiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporama
Accueil
ICube   >   Actualités : Deux doctorants d'ICube à la finale du concours régional "Ma thèse en 180 secondes"

Deux doctorants d'ICube à la finale du concours régional "Ma thèse en 180 secondes"

avril 19 2018

Le jeudi 22 mars, douze doctorants des universités de Strasbourg et de Haute-Alsace ont participé à la finale régionale du concours "Ma thèse en 180 secondes".

Le défi à relever consistait à présenter à deux reprises leur recherche de manière concise et accessible en 3 minutes. La première devant près de 450 élèves alsaciens de première et de terminale et la seconde devant 700 personnes et un jury de cinq personnalités du monde de la recherche et de la culture par exemple.

Trois doctorants sont les lauréats de cette nouvelle édition.

  • Clarisse Quignon de l'Institut des neurosciences cellulaires et intégratives (CNRS, université de Strasbourg) a obtenu le prix du jury.
  • Florian Kletty de l'Institut pluridisciplinaire Hubert-Curien (CNRS, université de Strasbourg) a reçu le prix du public.
  • Santiago Salazar Botero du laboratoire des sciences de l'ingénieur, de l'informatique et de l'imagerie (CNRS, université de Strasbourg, INSA, ENGEES) a décroché le prix des lycéens. Le résumé de sa thèse repose sur l'Optimisation de la réparation et de la régénération nerveuse.
    • "Il est fréquent de s’entailler un doigt mais malheureusement, les nerfs sont parfois touchés. En chirurgie, la reconnexion nerveuse est complexe et la récupération de sensibilité par le patient souvent peu satisfaisante. Mon travail consiste à repenser la réparation des nerfs pour l’optimiser".

La remise des prix de la finale alsacienne a eu lieu mardi 27 mars 2018 à 18h30 dans l'amphithéâtre 4 du Patio (Campus de l'Esplanade).

  • Camille Spingarn également doctorante à ICube a également participé à cet événement. Son oral avait pour thématique la Simulation numérique du remodelage osseux lors d'un déplacement orthodontique.
    • "Le remodelage osseux permet de réparer nos fractures et rend possible le déplacement de nos dents lors d’un traitement orthodontique. Je travaille à la création d’un modèle numérique pour simuler et prédire le remodelage osseux dans la mâchoire et ainsi l’optimiser".

L'ensemble des membres du laboratoire félicite Santiago Salazar Botero et Camille Spingarn pour avoir relevé haut la main ce défi et communiqué avec enthousiasme sur leurs travaux.
Un très grand bravo à eux pour leur prestation!

Portrait Santiago Salazar BoteroPortrait Camille Spingarn
(c) C. Schröder - Université de Strasbourg

À la une

Les sujets de stages proposés par les équipes et les plateformes du laboratoire ICube sont...

Flux RSS

Flux RSS