Search & Find
DiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporama
Home
ICube Laboratory   >   News : Le projet Certimoov présenté dans l'emission Xenius sur Arte (équipe MMB)

Le projet Certimoov présenté dans l'emission Xenius sur Arte (équipe MMB)

Apr 7 2020

Les travaux de recherche de l'équipe Équipe Matériaux Multi échelles et Biomécanique (MMB) et plus particulièrement le projet Certimoov sont mis en avant lors de la diffusion de l’émission Xenius sur Arte le 30 mars 2020. Cet épisode s'intitule « Casque et Protection ».

Remy Willinger y présente Certimoov*, une nouvelle méthode scientifique développée par l'équipe Matériaux Multi échelles et Biomécanique du laboratoire ICube avec le soutien de la Fondation Maif et la Mutuelle des motards. "Aujourd'hui la plupart des tests simulent un impact sur le sommet du casque et le pire scénario envisagé est la fracture du crâne. Ils tiennent compte d'une chute verticale du casque sur une enclume horizontale. Le casque tombe toujours à la verticale. Pourtant lors d'un accident, les chocs sont obliques. La chute est donc verticale sur une enclume inclinée. Un nouveau test est effectué lors de cette interview au sein du laboratoire ICube (CNRS, Université de Strasbourg, ENGEES, INSA Strasbourg). Il montre une tête de mannequin équipée de six capteurs d'accélération placée dans le dispositif. Tout comme lors d'un véritable accident, l'impact entraine une rotation de la tête. Dans la réalité, cela causerait de graves dégâts neurologiques. En cas d'impact, il y a une décélération qui provoque un chargement du cerveau et des déformations de la matière cérébrale. En cas d'impact linéaire, il y a des pressions mais dès qu'il y a une rotation, ce sont des cisaillements qui provoquent le coma.

Remy Willinger a créé un modèle informatique du cerveau à partir d'analyses effectuées sur de vraies scènes d'accident ce qui lui a permis de placer les capteurs de façon optimale. Ceci évalue jusqu'à quel point le casque absorbe la force de rotation mais également s'il peut empêcher un traumatisme crânien. Ce test n'est pour l'instant ni utilisé en France, ni en Allemagne. Pour cela, tous les pays membres de l'union européenne devront s'entendre sur un changement de norme."

*Certimoov a pour objectif de renforcer les normes européennes en intégrant des critères de blessure neurologique, basés sur la modélisation mécanique du cerveau et en analysant l'impact des chocs obliques. Comme expliqué ci-dessus, les normes actuelles ne préconisent que des essais de casques en situation de choc rectiligne, c'est à dire perpendiculaire à la surface impactée et considère des limites de tolérances des années 1970. Certimoov est un service en ligne ouvert aux usagers, aux organismes traitant des essais consuméristes et également aux fabricants de casques pour leur permettre d'améliorer leurs produits.

Lien vers l'émission Xenius

Contact : Remy Willinger, professeur des universités dans l'équipe Matériaux Multi échelles et Biomécanique (MMB) du laboratoire ICube

À la une

Du 17 au 21 Septembre 2020, La Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) lance sa campagne...

RSS Feeds

Flux RSS