Search & Find
DiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporama
Accueil
ICube   >   Agenda : Thèse : Modélisation des inondations historique de la Sarre

Thèse : Modélisation des inondations historique de la Sarre

Soutenance de thèse : Sleinmane Hariri

Titre : Modélisation des inondations historique de la Sarre

Équipe : Mécaflu

Résumé : Les modèles de précipitations distribuées considèrent les données de précipitations sur un bassin versant comme un terme source dans leurs équations aux dérivées partielles non linéaires. Comme leur discrétisation comprend un maillage de la topographie du bassin versant, leur solution peut échouer en raison d’un manque de capacité de mémoire pour les grands bassins versants. La volonté de réaliser des simulations de précipitations distribuées sur des bassins de grande échelle a motivé la conception d’une nouvelle méthode de partitionnement. Nous mettons particulièrement l’accent sur un équilibre de la charge de calcul pour améliorer son efficacité. Pour une utilisation générale, les performances de la méthode de partitionnement des bassins sont notamment illustrées avec le logiciel HEC-RAS. Comme cas d’étude, nous considérons le bassin versant de la Sare (partie française) qui draine une superficie de (1800km2). L’application de la nouvelle méthode de partitionnement pour effectuer des simulations de précipitations distribuées sur ce bassin à grande échelle montre un meilleur équilibre pour les aires des sous-bassins. En conséquence, la charge de calcul requise pour une résolution utilisant (2 800 000 ) mailles distribuées de manière équilibrée entre les sous-domaines est considérablement réduite. Les simulations d’événements extrêmes et historiques montrent un très bon accord avec les données observées telles que les données de débit, des cartes de crue (2010), des cartes d’inondations historiques (1940 et 1944).

Les membres du Jury sont :

  • Mme.CHARPENTIER Isabelle : Directrice de thèse (Directrice de recherche au CNRS)
  • Mme.ANQUETIN Sandrine : Rapporteuse (Directrice de recherche)
  • M. VIALLE Stéphane : Rapporteur (Professeur à CentraleSupélec)
  • M. GUSTEDT Jens : (Directeur de recherche INRIA)
  • M. JEANNOT Benjamin : (Médecin, Ministère de la Transition écologique)
  • Mme POMS Marie-Noelle : (Directrice de recherche CNRS)

La soutenance aura lieu en français le mercredi 10 Novembre 2021 à 14h dans l'amphithéâtre HERY de l'ENGEES

Mots-clés :équilibre des surfaces, HEC-RAS, inondations historiques, modèles hydrologiques, modèle.

À la une

Le 3 décembre 2021, les équipes scientifiques d'ICube et médicales de l’IHU viennent de franchir...

Flux RSS

Flux RSS