Search & Find
DiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporama
Accueil
ICube   >   Agenda : Thèse : Étude du rôle de la végétation dans la création de microclimats urbains. Approche combinée de mesures et de modélisations à différentes échelles

Thèse : Étude du rôle de la végétation dans la création de microclimats urbains. Approche combinée de mesures et de modélisations à différentes échelles

Le 19 novembre 2018
À 09h00
INSA Strasbourg - amphi Arts et Industries

Soutenance de thèse : Elena BOURNEZ

Titre : Étude du rôle de la végétation dans la création de microclimats urbains. Approche combinée de mesures et de modélisations à différentes échelles

Équipe : TRIO

Résumé : Le phénomène d’îlot de chaleur urbain nocturne engendre de l’inconfort thermique auprès des habitants. Améliorer le microclimat en zone urbaine est donc l’une des préoccupations des aménageurs. La végétalisation des villes (introduction de pelouses, d’arbres, de toits végétalisés, etc.) s’avère une solution prometteuse, car l’évapotranspiration des plantes et les ombres portées des arbres ont un impact significatif sur le bilan thermique de l’atmosphère alentour. Cette introduction est un acte qui doit être réfléchi pour optimiser les bienfaits de la végétation. Un défi majeur aujourd’hui est donc le développement d’un modèle de simulation microclimatique capable de reproduire les conditions climatiques d’une rue, voire d’un quartier urbain végétalisé, dans l’objectif de proposer un outil d’aide à la décision pour l’aménagement des villes durables. L’objectif de cette thèse est d’étudier comment prendre en compte la végétation et plus particulièrement les arbres, dans un modèle microclimatique 3D afin de simuler le microclimat d’un quartier. Deux modèles, LASER/F et RATP sont appliqués à l’échelle d’un arbre et d’un parc urbain pour mener à bien cette étude.

Le jury est composé de M. NAJJAR Georges, Maître de conférences, Université de Strasbourg (directeur de thèse), Mme LEMONSU Aude, Chargée de recherche, CNRM, Météo France, Toulouse (rapporteur), M. POLIDORI Laurent, Directeur de recherche, CESBIO, UMR 5126, Toulouse (rapporteur), M. CLAPPIER Alain, Professeur des Universités, Université de Strasbourg (examinateur), M. GRUSSENMEYER Pierre, Professeur des Universités, INSA de Strasbourg 'examinateur), Mme LANDES Tania, Maître de conférences, INSA de Strasbourg (Co-encadrante et examinatrice), M. SAUDREAU Marc, Chargé de recherche, UMR PIAF, INRA de Clermont-Ferrand (examinateur), M. THIERRY Améglio, Directeur de recherche, UMR PIAF, INRA de Clermont-Ferrand (examinateur) et M. KASTENDEUCH Pierre, Maître de conférences, Université de Strasbourg (Co-encadrant et membre invité).

La soutenance se tiendra, en français, le lundi 19 novembre 2018 à 9h00 dans l'amphithéâtre Arts et Industries à l'INSA Strasbourg.

Mots-clés : îlot de chaleur urbain, végétalisation, arbre, nuage de points, reconstruction 3D, modèle microclimatique, évapotranspiration.

À la une

Les sujets de stages proposés par les équipes et les plateformes du laboratoire ICube sont...

Flux RSS

Flux RSS