Search & Find
DiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporama
Accueil
ICube   >   Agenda : HDR : Contributions à l’accès au medium asynchrone dans un Internet des objets dynamique

HDR : Contributions à l’accès au medium asynchrone dans un Internet des objets dynamique

Le 17 novembre 2017
À 10h15
Illkirch - Pôle API - Salle J5 du Bâtiment J

Soutenance d'HDR : Antoine GALLAIS

Equipe : Réseaux

Titre : Contributions à l’accès au medium asynchrone dans un Internet des objets dynamique

Résumé : L’accès au medium (MAC) dans l’Internet des objets (IoT, consistant en des réseaux maillés, sans fils et multi-sauts) soulève de nombreuses problématiques de recherche. Alors que les protocoles synchronisés semblent adaptés à des scénarios spécifiques (ex : modèles de transmissions connus a priori, topologies statiques), nous avons travaillé sur des approches asynchrones mettant en oeuvre des mécanismes d’écoute basse consommation (LPL pour low-power listening) pour des réseaux dynamiques (traffic non prédictible, mobilité). Dans ce contexte, plusieurs protocoles MAC basés sur LPL permettaient la préconfiguration des nœuds, avant leur déploiement (ex : B-MAC, X-MAC). Cependant, leur fonctionnement dans un scénario dynamique aurait nécessité un ajustement permanent des paramètres LPL en cours d’opération, pour lequel aucune solution satisfaisante (passage à l’échelle, prise en compte de la dynamique du réseau) n’existait. Depuis 2008, j'ai eu la chance de travailler avec plusieurs personnes sur ce sujet. Ces collaborations nous ont conduit à proposer de multiples solutions cohérentes et performantes, tout en adoptant une démarche allant de la théorie à la pratique. Au cours de cette dernière décennie, nous avons étudié et combiné plusieurs techniques et algorithmes (ex : construction d’arbres couvrants, utilisation des topologies de routage, exploitation de critères applicatifs) et introduit de nouveaux concepts (ex : mise en veille de la radio pendant les opérations d’acquisition de données, profondeur de sommeil, surdité) afin de déterminer les configurations LPL les plus appropriées en chaque objet de ces réseaux dynamiques et d’assurer l’acheminement des données collectées. Nos travaux de recherche ont abouti à des contributions assurant à la fois efficacité énergétique et performances réseau, s’appuyant sur des décisions locales et garantissant la connectivité réseau.

La soutenance se déroulera devant un jury composé de André-Luc Beylot (rapporteur), Professeur des Universités à l’IRIT - ENSEEIHT (Toulouse), Marcelo Dias de Amorim (examinateur), Directeur de recherche CNRS au LIP6 - UPMC (Paris), Silvia Giordano (rapporteuse), Professeur à SUPSI - University of Applied Science (Suisse), Nathalie Mitton (examinatrice), Directrice de recherche à Inria (centre Lille - Nord Europe), Thomas Noël (garant), Professeur des Universités à ICube - Université de Strasbourg et Fabrice Valois (rapporteur), Professeur des Universités au CITI - INSA (Lyon).

La présentation aura lieu le vendredi 17 novembre 2017 à 10h15, salle J5 du bâtiment J du Pôle API (300 boulevard Sebastien Brant).

À la une

Les sujets de stages proposés par les équipes et les plateformes du laboratoire ICube sont...

Flux RSS

nov. 23 2017

Les ingénieurs SNCF utilisent depuis de nombreuses années des modèles mathématiques pour simuler le...

Flux RSS

Le 7 décembre 2017
À 14h00
Illkirch - Pôle API - A302