Search & Find
DiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporama
Accueil
ICube   >   Agenda : Séminaire FMTS : Imagerie multiparamétrique basée sur l'échographie ultrarapide

Séminaire FMTS : Imagerie multiparamétrique basée sur l'échographie ultrarapide

Le 10 mai 2017
À 14h00
Strasbourg - IRCAD - amphi Hirsch

Jean PROVOST, Chargé de Recherche CNRS à l’Institut Langevin à Paris, viendra donner un séminaire MSII-ICube et FMTS le mercredi 10 mai 2017 à 14h00 dans l'amphithéâtre L. Hirsch de l'IRCAD.

Les activités abordées se feront autour des développements de l’imagerie ultrasonore ultrarapide pour :

  • (1) l’imagerie acoustoélectrique cérébrale et cardiaque;
  • (2) le couplage avec l’imagerie par tomographie par émission de positons (TEP) (Imagerie multiparamétrique basée sur l'échographie ultrarapide)

Titre : Imagerie multiparamétrique basée sur l'échographie ultrarapide

Résumé : Depuis les quinze dernières années, l'apparition de l'échographie ultrarapide 2D a permis de surpasser les limites de l'imagerie ultrasonore conventionnelle et a récemment donné lieu à une extension rapide de ses domaines d'application, comme l'imagerie fonctionnelle du cerveau, l'électrophysiologie cardiaque et l'imagerie quantitative des tumeurs, et ce, non-invasivement et en temps réel. Dans cette présentation, je montrerai différentes approches multiparamétriques, multi-ondes et multimodales basées sur cette technologie.
Dans la première partie de la présentation, je décrirai comment la mesure de plusieurs paramètres des signaux rétrodiffusés comme leur corrélation spatiale, temporelle et spatiotemporelle peut être utilisée pour cartographier les fibres cardiaques, l'activité cérébrale et l'activité électromécanique du cœur.
Deux types d'ondes peuvent aussi être combinés pour cartographier des paramètres autrement inaccessibles comme en imagerie par ondes de cisaillement et en imagerie photoacoustique. La deuxième partie de la présentation décrira une nouvelle modalité d'imagerie multi-onde, l'imagerie acoustoélectrique ultrarapide, que nous avons développée et qui peut être utilisée pour cartographier la densité de courant électrique dans les tissues biologiques.
Enfin, nous décrirons un nouvel appareil capable de produire simultanément des images par tomographie par émission de positons (TEP) et par échographie ultrarapide. La TEP est la modalité d'imagerie moléculaire la plus sensible et permet ainsi de quantifier, par exemple, le métabolisme des tissus, mais ne peut imager leur structure. L'échographie ultrarapide quant à elle peut atteindre des cadences de l'ordre de 10 000 images par seconde avec une résolution de l'ordre de 100 microns et peut cartographier la structure des tissus et les flux sanguins. Dans la troisième partie de cette présentation, nous montrerons comment, ensemble, ces deux modalités deviennent un outil puissant pour la compréhension de l'interaction entre métabolisme et angiogénèse dans les tumeurs.

Bio : Jean Provost est diplômé de l'École Polytechnique de Montréal, Canada, de l'École Centrale Paris et de l'Université Paris-Sud, France. Il a obtenu son doctorat en génie biomédical à l'Université Columbia de New York en 2012. Il est maintenant chargé de recherche CNRS à l'Institut Langevin à Paris, France. Ses intérêts de recherche sont l'imagerie fonctionnelle cardiaque, l'échographie ultrarapide 3D, et l'imagerie multiparamétrique basée sur les ultrasons.

À la une

Le dépôt des candidatures pour les postes d’enseignants-chercheur ouverts est ouvert. Les offres...

Flux RSS

juil. 17 2017

We are pleased to announce that ICube will have some of its research featured as oral presentation...

Flux RSS

Du 26 septembre 2017 au 27 septembre 2017
Saint-Louis, France